La patinoire du ruisseau de la Brasserie a encore une fois cette année attiré plusieurs milliers de personnes.

Fin de la saison de patinage à Gatineau

Les précipitations de pluie des dernières heures et les températures printanières prévues cette semaine sonnent le glas des patinoires extérieures de Gatineau. La Ville a annoncé, lundi matin, qu’elle mettait fin à la saison de patinage, la plus longue des cinq dernières années.

Ouvertes dès le 30 décembre, les trois patinoires grand public (ruisseau de la Brasserie, parc du Lac-Beauchamp et parc MacLaren) ont attiré plus de 23 000 patineurs cet hiver. D’après les évaluations de la Ville de Gatineau, cela représente 9000 patineurs de plus que l’an passé, alors que la saison s’était étendue du 22 décembre 2017 au 25 février 2018. 

La patinoire du ruisseau de la Brasserie a encore une fois cette année été la plus utilisée par les adeptes du patinage sur glace. De fait, cette patinoire située en plein cœur du centre-ville a attiré à elle seule près de 50 % des patineurs qui se sont rendus sur l’une des trois patinoires grand public de la Ville. 

L’arrivée du printemps met aussi fin à l’entretien de 81 patinoires extérieures dispersées sur tout le territoire de la Ville de Gatineau. Le président de la commission des loisirs, des sports et du développement des communautés, Martin Lajeunesse, a noté que le froid des derniers mois a été bénéfique pour les patinoires sans pour autant empêcher les Gatinois de chausser leurs patins. 

Rouverte aux patineurs après 17 ans d’absence, la patinoire du ruisseau de la Brasserie avait attiré plus de 16 000 personnes à l’hiver 2015. Elle avait été fermée durant toute la saison à l’hiver 2017 en raison du décès de l’entrepreneur embauché par la Ville pour l’entretien.