La firme Derichebourg est responsable de la collecte des matières résiduelles à Gatineau.

Éboueurs: le syndicat déçu de la demande d’arbitrage

Le syndicat représentant les quelque 80 employés responsables de la collecte des matières résiduelles à Gatineau déplore que la firme Derichebourg ait présenté, lundi, une demande d’arbitrage.

Dans un communiqué diffusé mardi, le représentant national du syndicat Unifor dans ce dossier, Normand Nault, précise qu’«un retour à la table de négociation» aurait été préférable pour en arriver à un contrat de travail, au lieu d’une «entente imposée par un arbitre».

Unifor souligne que «le processus d’arbitrage de première convention est prévu au Code du travail», mais qu’«il s’agit d’une procédure assez longue et lourde».

Selon la partie syndicale, parmi les points en litige se retrouvent les salaires, les heures supplémentaires et les jours fériés.

Le syndicat soutient aussi que les conditions de travail des employés de Derichebourg «ont été drastiquement baissées» par rapport à ce qu’elles étaient avec l’ancien sous-traitant de la Ville de Gatineau, Waste Management.