Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le conseiller municipal Mike Duggan
Le conseiller municipal Mike Duggan

Duggan ne se représentera pas à Aylmer et songe à deux autres districts

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Mike Duggan ne briguera pas un troisième mandat à titre de conseiller municipal dans le secteur Aylmer. Ce dernier n’entend toutefois pas s’exclure complètement du paysage de la politique municipale gatinoise pour autant.

Lorsque joint par Le Droit jeudi soir, M. Duggan a en effet avoué qu’il songeait à faire campagne dans les districts de Pointe-Gatineau ou de Hull-Wright.

«Je serais intéressé. J’évalue encore les deux options, mais rien n’est décidé pour le moment, insiste-t-il. Ce sont deux districts dans lesquels j’entends parler de plusieurs plaintes qui proviennent soit de résidents ou d’entrepreneurs et je sens qu’il y a un certain désir d’y apporter un vent de changement».

Après avoir évolué pendant deux mandats en tant que conseiller à Aylmer, M. Duggan affirme être à la recherche de «nouveaux défis».

«Aylmer est un secteur très exigeant, confie-t-il. Sa population est diversifiée, très éduquée et elle n’a pas peur de se mobiliser rapidement lorsqu’il y a quelque chose qui ne fait pas son affaire. Après deux mandats, je crois avoir fait ma part.»

«J’aime le travail municipal et je suis prêt à partager mon offre dans d’autres districts, poursuit M. Duggan. Ce sont bien évidemment les électeurs qui vont choisir, mais j’ai toujours aimé la compétition dans une campagne électorale.»

En ce qui concerne l’avenir à la mairie de Gatineau, le choix de M. Duggan est clair.

«J’espère que Jean-François LeBlanc se présentera comme un candidat officiel, dit-il. On doit cibler la création d’emplois et en ce moment, on est trop dépendant du fédéral. Je veux un maire qui connaît bien l’économie, ainsi que ses enjeux et qu’il a ça à coeur.

Le conseiller municipal Jean-François LeBlanc

Rappelons que la semaine dernière, Le Droit apprenait selon plusieurs sources fiables que M. LeBlanc annoncerait sa candidature officielle à la mairie de Gatineau avant Noël. Ce dernier avait toutefois répondu en indiquant être toujours en réflexion.

«C’est vrai que beaucoup de gens parlent. Je suis beaucoup sollicité pour me présenter contre le maire Pedneaud-Jobin, mais je vais moi-même choisir le moment où je vais annoncer ma décision. Quand ma décision sera prise, je vais l’annoncer», avait-il réagi.