Maxime Gauld et Cédric Tessier briguent l'investiture d'Action Gatineau dans Hull-Wright.

Deux candidats convoitent Hull-Wright

Deux candidats de taille courtisent présentement les membres d'Action Gatineau pour remporter l'investiture du parti dans le district municipal de Hull-Wright
Maxime Gauld, qui est notamment le directeur du Festival Outaouais émergent, et Cédric Tessier, actuel conseiller municipal dans Limbour, cherchent à représenter le district, qui couvre le centre-ville de Gatineau, au sein du parti du maire Maxime Pedneaud-Jobin. 
Ils sont les deux seules personnes à présenter leur candidature pour l'investiture, dont l'assemblée aura lieu le 2 février.
Les deux hommes véhiculent plusieurs thèmes semblables durant leur campagne à l'investiture, dont le projet de bibliothèque centrale, celui d'une épicerie, le développement commercial et la rétention des familles en voyant à accroître l'offre de logis adéquats pour celles-ci alors que plusieurs unités de condos à une ou deux chambres à coucher voient plutôt le jour au centre-ville.
« J'ai été commerçant et entrepreneur dans le quartier, et il y a des incohérences et des choses à améliorer. Je pense qu'il y a un rôle à ce niveau qui est important pour un conseiller municipal. Le boulevard St-Joseph subira une réfection assez importante au cours des prochaines années. Ayant vécu ça dans le Vieux-Hull, ça prend plus de prévision et de planification pour que les gens aient le moins d'embarras possible, tant au niveau des commerçants que des résidents du quartier », a cité en exemple M. Gauld.
M. Gauld croit que des tables de concertation doivent être remises sur pied réunissant des citoyens et des commerçants afin de parler des problèmes et trouver des solutions aux irritants.
De son côté, M. Tessier mise, entre autres, sur le bagage qu'il possède en politique municipale à Gatineau, lui qui a été élu en 2013.
« Je peux commencer à travailler le lendemain de l'élection. Je n'ai pas d'apprentissage à faire. Je siège déjà au conseil municipal », a souligné M. Tessier, qui a précisé qu'une coopérative alimentaire au centre-ville est un besoin réel.
« La vaste majorité des gens veulent garder le 300 000 $ pour le projet d'épicerie. Je crois que c'est une grave erreur de la conseillère sortante de vouloir réattribuer l'argent. Cet argent appartient aux citoyens, et ils sont assez clairs concernant l'endroit où l'argent doit être dépensé », a expliqué M. Tessier.
L'assemblée d'investiture aura lieu au 41, rue Victoria, dans l'édifice Brookfield, à 19 h.