Les lumières de Noël pourraient être installées dès le 1er novembre à Gatineau.
Les lumières de Noël pourraient être installées dès le 1er novembre à Gatineau.

Des décorations de Noël dès le 1er novembre à Gatineau ?

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Installer ses décorations de Noël le 1er novembre, est-ce trop tôt ?

C’est l’idée qui a été proposée vendredi par le maire de la Ville de Québec, Régis Labeaume, afin de combattre « la noirceur » de la pandémie de COVID-19.

L’idée du maire Labeaume s’est frayée un chemin jusqu’en sol gatinois, samedi, alors que des discussions sont en cours pour devancer l’installation des décorations de Noël à la Ville de Gatineau.

« J’ai lancé ça comme idée », a confirmé au Droit la conseillère Louise Boudrias. « Je vais probablement lancer le défi au maire Labeaume. Ça pourrait être un défi intéressant de savoir quelle ville sera la mieux décorée. »

Les lumières de Noël pourraient être installées dès le 1er novembre à Gatineau.

Mme Boudrias précise qu’elle a lancé l’idée à tous ses collègues à la table du conseil gatinois. « Il y en a certains qui m’ont déjà répondu. Je suis certaine qu’il y en a plusieurs qui vont embarquer dans le projet. Il y a toujours des conflits qui nous opposent au conseil, mais je pense qu’en ce moment on a une occasion de se regrouper tout le monde ensemble et de faire sourire les citoyens de Gatineau. »

« Je le vois en parlant aux citoyens: la deuxième vague est pire que la première, enchaîne Mme Boudrias. Les gens ont l’air encore plus démoralisés. Déjà que c’est difficile le mois de novembre, il fait noir plus tôt, le temps est gris. De là m’est venue l’idée de faire quelque chose qui ne coûte pas trop cher et que les gens font déjà normalement. Les gens marchent beaucoup depuis la pandémie, par ce qu’il n’y a pas grand-chose à faire. Il me semble qu’on a besoin de quelque chose de positif qui va mettre un sourire dans le visage des gens. »


« Je pense qu’en ce moment on a une occasion de se regrouper tout le monde ensemble et de faire sourire les citoyens de Gatineau. »
Louise Boudrias

Si la Ville installe habituellement ses décorations de Noël à la fin du mois de novembre, Mme Boudrias propose, dans un monde idéal, de devancer l’installation au 1er novembre.

« Il faut savoir à quel point on peut devancer pour décorer plus vite. Il faut aussi savoir combien d’argent on a dans cette enveloppe. Ça va probablement être difficile, parce qu’on s’entend que le 1er novembre arrive assez vite. On va voir ce qu’on peut faire, mais même si la Ville n’embarque pas dans ce projet, je pense que les citoyens devraient le faire quand même. Si les citoyens le font, ça va déjà être ça. Ensuite, les décorations de la Ville vont venir s’ajouter plus tard. »

Si plusieurs citoyens sont réticents à l’idée d’installer des décorations de Noël avant le jour du Souvenir du 11 novembre, Mme Boudrias affirme qu’il y aurait tout de même moyen de commémorer cette journée dans le respect.

« C’est un peu un non-dit, mais habituellement, on ne décore pas avant la 11 novembre. Ce que je propose, c’est que la journée du 11 novembre, tout le monde éteint ses lumières. Ça va permettre de commémorer cette journée spéciale tout en conservant le respect qu’on doit vouer à cet événement-là. »