D'autres mesures pour lutter contre la collusion

La Ville de Gatineau a lancé, ce matin, sa «dernière vague» de mesures visant à lutter contre la collusion sur son territoire.
Les nouvelles façons de faire permettront à Gatineau d'ouvrir les marchés afin de ne pas devoir recourir sans cesse aux mêmes firmes de professionnels. Les mesures touchent plus particulièrement les firmes de génie civil.Dorénavant, trois fournisseurs au lieu de deux comme par le passé seront invités à soumissionner pour les contrats de 25 000 $ à 100 000 $.
Gatineau met aussi fin à la clause d'exclusivité aux fournisseurs établis sur son territoire pour les contrats de services professionnels de 100 000 $ et plus. Ainsi, les firmes d'Ottawa et de tout le Québec pourront soumissionner à Gatineau.
Les firmes seront aussi dorénavant fichées par la Ville de Gatineau. Chaque firme qui donnera des services à la Ville de Gatineau sera évaluée. Sur la base de ces évaluations, Gatineau pourrait par la suite refuser une soumissions d'un fournisseur dont les services n'avaient pas été satisfaisants pour la Ville.