Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a reçu une mention honorable de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

Coupe-paperasse: mention honorable pour le maire de Gatineau

Le maire de Gatineau n’a pas remporté le prix Coupe-paperasse d’or remis par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), mais l’organisme lui a tout de même décerné une mention honorable.

Maxime Pedneaud-Jobin était en lice pour ce prix visant à reconnaître l’effort des institutions publiques et des politiciens qui ont pris des mesures concrètes pour alléger le fardeau réglementaire des PME. « Il a permis en un temps record de moderniser et de dépoussiérer un grand nombre d’obligations et de formalités obsolètes ou inutiles imposées aux entreprises grâce à une réglementation omnibus innovante », précise la FCEI. 

De fait, depuis 2015, la Ville de Gatineau a fait adopter quatre règlements omnibus qui ont mené à la modification et à l’allègement de 240 éléments réglementaires en urbanisme. 

Le maire Pedneaud-Jobin rappelle que cet exercice s’inscrivait dans les priorités du conseil municipal. « Cette distinction nous donne une indication claire que nous sommes dans la bonne direction pour répondre aux besoins de la communauté », a précisé le maire de Gatineau par voie de communiqué de presse. 

Les gagnants du prix Coupe-paperasse d’or 2019 ont été remis à Scott Brison, ancien président du Conseil du Trésor pour son engagement à moderniser la paperasserie fédérale en supprimant notamment les restrictions d’étiquetage dans le secteur de l’aquaculture biologique et certaines exigences d’inspection des pommes et des bleuets. 

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, s’est pour sa part distingué avec la révision majeure des changements apportés aux lois du travail de l’Ontario. Ces changements permettent d’alléger la réglementation entourant le recrutement et la formation pour les métiers spécialisés. 

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, et le maire d’Halifax, Mike Savage, ont aussi été honorés pour avoir uni leurs efforts pour un projet commun de modernisation réglementaire et l’élimination d’obstacle bureaucratique qui nuisaient aux PME de la province.