André Guay.

Charte: les élus de Gatineau invités à prendre position

En déposant son rapport annuel mardi matin, l'ombudsman de Gatineau, André Guay, a réclamé que les élus municipaux prennent position au sujet de la Charte de la laïcité que souhaite implanter le gouvernement péquiste.
«Nous sommes une ville dont la population est multiculturelle, alors il faudrait que le conseil adopte une position claire», a-t-il suggéré. 
Lors de sa présentation, M. Guay a aussi réclamé une fois de plus l'ajout de ressources, estimant que deux postes permanents sont nécessaires pour que les commissaires puissent oeuvrer adéquatement. 
L'ombudsman croit également que le mandat du Bureau pourrait éventuellement être élargi en prenant aussi sous son aile les dossiers touchant la Société de transport de l'Outaouais (STO) et l'Office municipal de l'habitation (OMH).
En 2013, le Bureau de l'ombudsman a traité 210 plaintes, soit huit de plus qu'en 2012. Du nombre, 78% ont été traitées en un délai maximal de cinq jours.