Trois des quatre candidats à la mairie de Gatineau échangeront sur le centre-ville, ce soir.

Centre-ville: l'avenir des crédits de taxes sous examen

Les promoteurs immobiliers qui prévoient construire des condominiums au centre-ville de Gatineau afin de profiter du programme de crédit de taxes au-delà de 2014 devront patienter encore un peu avant de savoir à quelle adresse loge le maire Maxime Pedneaud-Jobin dans ce dossier.
Le maire souhaite d'abord obtenir une évaluation du programme actuellement en place avant de le prolonger, de le modifier ou d'y mettre un terme.
Le flou entourant l'avenir du programme de crédit de taxes devrait donc persister au moment où la Ville de Gatineau consultera ses citoyens, le 5 février prochain, concernant l'important projet immobilier du Groupe Heafey de deux tours de 33 étages au centre-ville.
Ce projet qui doit attirer plus de 1200 personnes dans le secteur ne pourra pas voir le jour sans la reconduction du programme, a indiqué au Droit, le vice-président aux opérations et au développement du Groupe Heafey, Charles Masse.
Le maire Pedneaud-Jobin précise qu'il a toujours la conviction de vouloir densifier le centre-ville.
«Ce programme est un outil, dit-il, mais est-ce qu'il a fonctionné? Je veux une réponse à cette question avant de prolonger le programme. C'est beaucoup d'argent, de l'argent des contribuables et il faut savoir si c'est bien dépensé.»