Le conseiller Jocelyn Blondin

Blondin dénonce «l’agressivité du maire» Pedneaud-Jobin

La tension continue de monter au sein du conseil municipal de Gatineau dans le dossier du sixième pont. Cette fois, c’est le conseiller Jocelyn Blondin qui apporte son grain de sel en affirmant que le maire Maxime Pedneaud-Jobin est «de plus en plus agressif dans ses propos» envers les gens qui ne sont pas d’accord avec lui. Il demande aussi au maire Maxime Pedneaud-Jobin de retirer ses récents propos à l’égard du député Steven MacKinnon.

M. Blondin affirme avoir été particulièrement irrité du ton utilisé par le maire de Gatineau lors d’une entrevue accordée au 104,7 FM, mercredi matin. Il accuse le maire d’avoir fait preuve d’un «manque flagrant de respect» envers le député fédéral qui milite pour la construction d’un nouveau pont à l’est. Le maire Pedneaud-Jobin s’oppose à ce projet.

Le dossier est la source d’une guerre de mots entre élus depuis que Le Droit a révélé que le cabinet du maire de Gatineau a fait des pressions politiques auprès de la Commission de la capitale nationale (CCN), la semaine dernière, pour qu’un appel d’offres devant mener à l’élaboration d’une planification en transport pour toute la région de la capitale fédérale soit retiré à la dernière minute.

À LIRE AUSSI: Pedneaud-Jobin invite Boudrias à déposer sa résolution

M. Blondin reproche au maire d’avoir laissé entendre que M. MacKinnon travaille «en cabochon» dans le dossier du pont. «Si à titre de conseiller municipal j’avais fait une sortie telle que la vôtre à l’égard de votre ami Greg Fergus, député de Hull-Aylmer, j’aurais eu à me rétracter rapidement, a écrit M. Blondin sur sa page Facebook, en soirée, mercredi. Vos propos sont inappropriés dans un contexte où la présence d’acteurs stratégiques représente un atout. […] Je ne peux donc que vous exprimer ma déception et j’ose espérer que des rétractations publiques seront effectuées dès que possible.»


« Ça va finir par nuire carrément à la Ville de Gatineau, dit-il. Ça nuit déjà à l’image de notre ville. »
Jocelyn Blondin

Un maire «de plus en plus agressif»

En entrevue, M. Blondin affirme que le maire Pedneaud-Jobin est «de plus en plus agressif dans ses propos envers ceux qui ne sont pas d’accord avec lui». M. Blondin affirme percevoir beaucoup plus d’agressivité chez le maire Pedneaud-Jobin depuis environ un an. «Ça va finir par nuire carrément à la Ville de Gatineau, dit-il. Ça nuit déjà à l’image de notre ville. Si j’étais à la place de M. MacKinnon, je n’aurais plus vraiment le goût de venir m’asseoir avec le maire pour négocier des ententes sur un tas d’autres dossiers.»

Au moment de mettre en ligne, le cabinet du maire n’avait pas donné suite aux demandes de réactions faites par Le Droit.