Avis d'ébullition pour des milliers de résidences de Gatineau

Environ 8000 résidences du secteur Gatineau sont touchées par un avis d’ébullition de l’eau.

La Ville de Gatineau a émis, mercredi en début d’après-midi, un «avis réglementaire de faire bouillir l’eau» pour toutes les résidences situées dans la zone délimitée au sud par le boulevard La Vérendrye, au nord par l’autoroute 50, à l’ouest par le boulevard Gréber et à l’est par la rue du Grand-Ruisseau (environ à mi-chemin, entre les boulevards Labrosse et Lorrain).

Une partie de ce territoire avait été touchée par un avis préventif d’ébullition de l’eau la semaine dernière. À ce moment-là, la Ville avait émis l’avis préventif sur une base volontaire, sans obligation. Cette fois, l’avis est «réglementaire», de sorte que les autorités municipales étaient légalement tenues de l’émettre.

Carte de la zone touchée par cet avis d'ébullition.

Le service des communications a indiqué que les derniers échantillons évalués ont présenté des valeurs «anormales», dont la cause demeure pour l’instant «indéterminée».

«Les citoyens et les institutions touchés doivent faire bouillir leur eau durant une minute avant de la consommer», et ce jusqu’à ce que l’avis soit levé, précise la Ville.

Une fois l’avis levé, tous les robinets d’eau froide devront être ouverts et l’eau devra y couler «pendant une minute ou jusqu’à ce qu’elle devienne froide avant de l’utiliser». Toute glace faite avec de l’eau recueillie pendant la durée de l’avis devra être jetée.