Le périmètre touché par l'avis d'ébullition.

Avis d'ébullition de l'eau à Gatineau

Un avis préventif de faire bouillir l'eau est en vigueur depuis la nuit de mardi à mercredi et ce jusqu'à nouvel ordre pour quelque 10 000 résidences du secteur Gatineau.

Cette mesure est en vigueur parce que la Ville de Gatineau procède au remplacement d'une conduite principale d'aqueduc sur la rue Saint-Louis. Les travaux se sont déroulés au cours de la nuit. La pression d'eau sera rétablie dès que possible dans la matinée du 27 novembre.

Les résidences, commerces et institutions concernées par cet avis sont situées dans un périmètre délimité entre autres par la montée Paiement, à l'ouest; l'avenue du Cheval-Blanc, à l'est; la rivière des Outaouais, au sud; ainsi que le boulevard de La Vérendrye ou l'autoroute 50, au nord. 

Les citoyens concernés doivent faire bouillir leur eau une minute avant de la consommer.

Une dizaine d'établissements de la Commission scolaire des Draveurs (CSD) sont par ailleurs touchés par cet avis. De l'eau embouteillée sera fournie aux élèves et au personnel.

Il est possible que l'eau du robinet soit brunâtre, avertit la Ville. Dans un tel cas, il est suggéré d'ouvrir les robinets d'eau froide et de laisser couler l'eau jusqu'à ce qu'elle redevienne limpide.

La population sera informée dès que l'avis préventif d'ébullition de l'eau sera levé.

L'avis de faire bouillir l'eau concerne uniquement la consommation de l'eau et le brossage des dents, rappelle-t-on. Les bains, douches ainsi que les corvées de lessive et de vaisselle ne causent pas problème. 

Une fois que l'avis de faire bouillir l'eau aura été levé, les gens devront ouvrir tous les robinets d'eau froide et laisser couler l'eau pendant une minute ou jusqu'à ce qu'elle devienne froide avant de l'utiliser et suivre la même procédure pour les fontaines. La glace qui aurait été faite avec l'eau pendant la durée de l'avis devra être jetée.