Myriam Nadeau, présidente de la STO.

Augmentation de la clientèle à la STO

La Société de transport de l’Outaouais (STO) observe une augmentation significative de sa clientèle, ces derniers mois.

Pour les mois de novembre, décembre et janvier, on a enregistré des hausses de plus de 3 % de la clientèle, chaque mois, comparativement aux mêmes mois l’année précédente.

Pour janvier seulement, la hausse comptabilisée par la STO s’établissait à 3,7 % par rapport à janvier 2017. La société de transport vise idéalement une augmentation annuelle globale de 1 % au 31 décembre prochain. L’année part donc du bon pied.

La directrice générale de la STO, Line Thiffeault, explique cette augmentation par le fait qu’on observe simultanément une baisse des demandes d’immatriculation de véhicules durant cette même période ; un signe qu’il y aurait là, une certaine mouvance d’un mode de transport vers un autre.

Le nouveau programme de tarification sociale y serait aussi pour quelque chose, selon elle. La STO a en effet institué des tarifs réduits pour les résidants de Gatineau dont le revenu annuel se situe sous le seuil de faible revenu. Ce programme tout récent a connu un vif succès, selon la STO, et près de 600 citoyens s’y sont inscrits.

Nomination de la présidente de la STO
La conseillère municipale du district de Pointe-Gatineau et présidente du conseil d’administration de la STO, Myriam Nadeau, a été nommée vice-présidente du CA de l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ).

L’ATUQ représente les neuf plus importantes sociétés de transport en commun du Québec, c’est-à-dire 90 % des déplacements faits en transport en commun dans toute la province. Outre ses fonctions de promotion du transport en commun, l’ATUQ offre aussi, entre autres, des services de soutien pour l’acquisition de véhicules et d’autres services techniques auprès de ses membres.

Le mandat de la présidente de la STO au conseil d’administration de l’ATUQ sera d’une durée de deux ans renouvelable.