La conseillère municipale d’Aylmer, Audrey Bureau.
La conseillère municipale d’Aylmer, Audrey Bureau.

Audrey Bureau aurait octroyé plusieurs contrats à sa mère

EXCLUSIF / La conseillère municipale d’Aylmer, Audrey Bureau, vient d’être citée en déontologie devant la section juridictionnelle de la Commission municipale pour avoir contrevenu au code d’éthique des élus de Gatineau en versant des fonds publics à sa mère.

Plus tôt ce printemps, Le Droit a révélé que Mme Bureau avait versé à sa mère, Christiane Gourde, la somme de 700 $ de son budget de frais de recherche, en juin 2019, pour la distribution de son bulletin de quartier. Mme Bureau s’est depuis excusée publiquement et a remboursé cette somme à la Ville de Gatineau. 

La citation en déontologie dont nous avons obtenu copie va cependant plus loin et laisse entendre qu’il y aurait eu plusieurs autres accrocs à la déontologie de la part de la conseillère. Mme Bureau aurait octroyé plus d’un contrat à sa mère sur une durée de plus d’un an. 

«Entre le 1er avril 2018 et juin 2019, elle a octroyé des contrats à sa mère, dont les montants ont été remboursés par la Ville de Gatineau, et ce, contrairement au Code d’éthique et de déontologie des membres du conseil de la Ville de Gatineau», stipule la citation à comparaître datée du 16 juin dernier. 

La direction du contentieux et des enquêtes de la Commission municipale du Québec n’a cependant pas encore précisé la date de la comparution. 

Invitée à réagir à cette nouvelle information au dossier, Mme Bureau a indiqué qu’elle ne ferait «aucun commentaire à ce stade».