Asphalter la montée Dalton qui se rend au club de golf Le Sorcier pourrait coûter plus de 3,5 millions.

Asphaltage de la montée Dalton: une facture évaluée à 3,5 M $

Évalués à 1,7 million $ en 2016, les travaux de pavage de la montée Dalton sont maintenant estimés à 3,5 millions $ par la Ville de Gatineau et il n’y a toujours aucun échéancier précis de réalisation.

Le Droit faisait état, mardi, de l’insatisfaction des dirigeants du club de golf le Sorcier face à la lenteur avec laquelle la Ville procède dans ce dossier. Le directeur général du club, Guy Beaulieu, rappelait que des investissements de 11 millions $ ont été faits aux installations depuis 2011 en prévision du pavage de la montée Dalton qui, lui disait-on à l’époque, n’était plus qu’une question de temps. 

Une étude géotechnique du site réalisée en 2018 a toutefois forcé la Ville à revoir l’ensemble de son plan dans ce dossier. Le service des communications a confirmé au Droit, mardi, qu’un budget de 3,5 millions $ doit maintenant être prévu pour réaliser les travaux. Le terrain sur lequel les interventions doivent être faites est aussi beaucoup plus complexe qu’il n’apparaissait au départ. 

De fait, le tronçon de 2,1 km situé entre le chemin Proulx et le chemin du Sixième-Rang présente des contraintes importantes à l’amélioration de l’état du chemin, notamment en raison de l’absence de fossés et de l’emprise étroite. « Cette emprise est variable, 10 m à 20 m, et un tronçon d’environ 200 m dans la partie nord semble être partiellement hors de l’emprise municipale, explique Bianca Paquette, porte-parole au service des communications. De plus, le réseau aérien d’utilités publiques est présent en bordure de la montée Dalton. Le réseau change de côté du chemin à quelques reprises en raison des courbes dans le tracé. Finalement, des milieux humides sont présents en bordure de la montée Dalton dans le secteur à l’étude, de même que des boisés de protection et d’intégration qui sont assujettis à des dispositions réglementaires particulières. »

La Ville de Gatineau précise qu’un appel d’offres sera lancé « prochainement » pour la réalisation des plans et devis. Aucune précision n’a été donnée quant au moment où la montée Dalton pourrait être asphaltée. La Ville a fait savoir au club de golf, au début du mois, que ça n’aurait pas lieu en 2020.

+

CUL-DE-SAC-DU-SOMMELIER : TOUT EST SUR LA GLACE

La Ville de Gatineau met sur la glace le retrait du controversé cul-de-sac de la rue du Sommelier, dans le quartier Limbour, tant que le tribunal n’aura pas tranché sur la validité de la décision du conseil municipal dans ce dossier. 

Au début du mois d’octobre, un résident de longue date de la rue du Sommelier a entamé une procédure juridique encore jamais vue à Gatineau, un pourvoi en contrôle judiciaire, pour renverser la décision prise en septembre par les élus. 

Ce citoyen refuse que Gatineau retire le cul-de-sac fonctionnel en place depuis 2015 en raison de l’augmentation de la circulation que cela provoquerait sur sa rue.  

Il exigeait aussi que la Ville ne fasse aucun changement tant que le juge ne se sera pas prononcé sur la cause. 

De retour en cour, lundi, après un premier report, la Ville de Gatineau a confirmé qu’elle n’effectuera aucun travaux tant que le jugement final dans ce dossier n’aura pas été rendu. 

La date de l’audience pour entendre la cause n’a pas encore été fixée.