Le maire  de Gatineau Maxime Pedneaud Jobin a dévoilé quelques ajouts à la programmation de Gatineau 2017.

Ajouts à la programmation gatinoise

Le comité gatinois du 150e anniversaire de la Confédération canadienne avait encore quelques cartes dans sa manche à quelques jours du lancement officiel des festivités.
Plusieurs promoteurs et partenaires étaient réunis, jeudi, au Théâtre de l'Île, pour le dévoilement des derniers éléments de la programmation gatinoise des fêtes du 150e. 
Ainsi, plusieurs événements déjà connus de la population prendront une couleur et une saveur en lien avec le 150e anniversaire de la Confédération. 
Ces événements s'ajouteront à ceux déjà annoncés précédemment. C'est le cas du Salon du livre de l'Outaouais, qui offrira un volet spécial 150e du 23 au 26 février prochain. 
Bibliothèque et Archives Canada et le Centre régional d'archives de l'Outaouais préparent une édition toute spéciale de la Journée internationale des archives, qui se tiendra le 9 juin prochain. 
Un autre classique gatinois qui fait courir les foules, Gatineau en vol, qui se tiendra à l'aéroport de Gatineau, le 30 juin, proposera une édition spéciale intitulée Un siècle de vol pour souligner le 150e. Les Merveilles de sable, du 7 au 9 juillet, emboîteront aussi le pas aux festivités avec une thématique spéciale qui fera un retour sur l'histoire canadienne et ses cours d'eau. 
Enfin, le 13 août, la Journée gatinoise de la diversité culturelle se déroulera sous le thème 150 ans de joie de vivre ensemble.
Un sofa rouge itinérant
Le député Will Amos et Ela Kinowska ont dévoilé le sofa rouge du 150<sup>e</sup>.
Un sofa rouge traversera le pays d'un océan à l'autre dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de la Confédération.
Les Canadiens seront invités à prendre place sur le sofa écarlate pour partager ce que signifie pour eux ce jalon.
Le sofa en cuir dévoilé jeudi au Musée canadien de l'histoire, à Gatineau, fera escale dans plusieurs villes, notamment Ottawa, Toronto, Montréal, Winnipeg, Saskatoon, Calgary et Vancouver.
La tournée s'amorcera en mars avec une escale dans le Nord canadien, puis se remettra en branle pour huit semaines, en juin et juillet, de Terre-Neuve à la Colombie-Britannique.
Le projet est né de l'imagination de la photographe d'origine polonaise Ela Kinowska.
Pour les besoins de la cause, le sofa Ikea qui l'avait inspirée a été remplacé par un sofa orné du logo du 150e fabriqué sur mesure à Winnipeg.
«Ce sofa va réunir tous les Canadiens», a-t-elle prédit.
«C'est un projet qui est proche des gens. En apportant un sofa, on apporte le salon de la maison canadienne, où on partage les histoires, la passion, l'amour», a exposé Mme Kinowska.
Le député libéral Will Amos, qui représente la circonscription qu'habite la photographe, a dévoilé le sofa itinérant. 
Le budget du projet est de près de 200 000 $, selon le ministère du Patrimoine canadien.
La Presse canadienne