Le maire de Gatineau et chef d'Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin

Action Gatineau prépare le terrain

Les candidats d'Action Gatineau ont tenu un lac-à-l'épaule en fin de semaine où ils ont notamment revisité les résolutions adoptées lors du congrès du parti qui s'est tenu au mois de mai.
La rencontre qui s'est échelonnée sur deux jours visait à faire le point sur les résolutions et échanger sur les priorités locales afin de définir le programme électoral d'Action Gatineau en vue de l'élection du 5 novembre. Le programme sera détaillé lors de la campagne électorale qui sera lancée en septembre.
«Nous avons échangé sur les enjeux locaux pour savoir ce que sont les problèmes à régler dans chacun des quartiers et les projets qui sont importants. Ce sont des discussions très intéressantes pour avoir une vision commune», a expliqué dimanche midi le maire de Gatineau et chef d'Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, après avoir rencontré ses 14 candidats investis.
Près de 140 résolutions ont été adoptées par le parti politique. Elles portent sur la gouvernance de la ville, la fiscalité, le développement économique et social ainsi que la qualité de vie, entre autres.
Le maire Pedneaud-Jobin s'est abstenu de préciser quels ont été les dossiers les plus discutés et ceux les plus litigieux lors du lac-à-l'épaule.
«Nous voulions mettre sur la table toutes les différences qu'on peut avoir pour voir s'il y a des compromis. Nous avons aussi parlé des finances publiques. On aura d'autres rencontres pour continuer l'exercice», a indiqué le chef d'Action Gatineau.
Les directeurs de campagne d'Action Gatineau dans chacun des districts étaient aussi présents à la réunion. Les stratégies de porte-à-porte et d'installation des pancartes ont été abordées. 
La conseillère du district de Bellevue, Sylvie Goneau, sera de la course à la mairie de Gatineau cet automne. Le conseiller du district de Touraine, Denis Tassé, est enregistré comme candidat à la mairie, bien que sa décision officielle n'ait pas encore été prise.