79 Fraser: le fonctionnaire fautif à l'hôpital

La saga du 79, chemin Fraser amène beaucoup de tensions au sein du Service d'urbanisme de la Ville de Gatineau.
L'employé municipal à l'origine de la faute qui a fait d'une simple dérogation mineure l'un des dossiers politiques les plus chauds des dernières années à Gatineau a récemment été victime d'un malaise à son lieu de travail. Il a dû quitter en ambulance.
Deux sources dignes de confiance ont confié au Droit que l'employé aurait été victime de ce qui s'apparente en tout point à une crise d'anxiété.
Toujours selon ces mêmes sources, l'employé en question serait au service de la Ville depuis relativement longtemps et aurait la réputation d'être un bon employé.
Le directeur des communications de la Ville de Gatineau, Jean Boileau, n'a pas voulu confirmer ni infirmer ces informations, soulignant qu'il s'agit d'un dossier de ressources humaines. Il va sans dire que cet employé n'est pas le seul à avoir été impliqué dans ce dossier et que la responsabilité de ce dérapage ne peut pas lui être entièrement imputée.