Les activités ludiques et les attraits du centre-ville de Gatineau seront mis en valeur en 2017 grâce au Sentier culturel et à une nouvelle application mobile.

2017: Sentier culturel et application mobile à Gatineau

Après des années de réflexion pour trouver une façon d'attirer un peu plus loin dans le centre-ville ces centaines de milliers de touristes qui visitent chaque année le Musée canadien de l'histoire (MCH), Gatineau et ses partenaires Tourisme Outaouais et Vision centre-ville croient avoir enfin trouvé la formule magique, juste à temps pour les festivités du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.
Fortement inspirée par la Freedom Trail de Boston, Gatineau mettra en place son Sentier culturel et patrimonial. Le tracé piétonnier long de 8 kilomètres s'amorcera au parc Jacques-Cartier, site des MosaïCanada, et se rendra jusqu'à la Fonderie qui sera l'hôte de l'exposition À perte de vue. Les visiteurs pourront facilement reconnaître le sentier puisqu'il sera peint en rouge et des éléments d'informations seront installés tout au long du parcours.
Ce sera une façon pour Gatineau de faire découvrir ses attraits patrimoniaux et culturels demeurés cachés depuis trop longtemps. L'idée avait été largement abordée dans l'étude du Quartier créatif produite par Vision centre-ville et dont Le Droit avait obtenue copie, il y a quelques mois. «Ce sera le fil conducteur qui rattachera plusieurs éléments de la programmation du 150e dans une expérience ludique et éducative», a souligné la présidente de Tourisme Outaouais, Manuela Teixeira.
Application mobile
Parallèlement à ce projet, Le Droit a appris qu'une application mobile pour téléphones intelligents est actuellement en développement afin d'y intégrer tous les éléments pertinents à savoir quand on se trouve dans le centre-ville. 
«Cette application pourra avoir une utilisation commerciale, touristique et culturelle, explique avec une certaine excitation le directeur général de Vision centre-ville, Stefan Psenak. On pourra, par exemple, y implanter un parcours gastronomique ou un parcours des attraits culturels. Le Sentier culturel en fera partie. Le visiteur pourra suivre le parcours sans téléphone, mais celui qui aura un appareil pourra obtenir du contenu historique, des archives et des vidéos en lien avec les attraits patrimoniaux et culturels du sentier.»
Les activités qui se déroulent dans le centre-ville comme les Dérives urbaines ou Vieux-Hull à cheval pourront s'arrimer au sentier culturel et insérer leur programmation dans l'application mobile, poursuit M. Psenak.
La version Beta de cette application est déjà complétée et est actuellement rodage. L'application doit être officiellement lancée quelque part au printemps.