Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les camps de jour sont annulés, mais la Ville encourage les citoyens à profiter de la semaine de relâche dans le respect des mesures sanitaires.
Les camps de jour sont annulés, mais la Ville encourage les citoyens à profiter de la semaine de relâche dans le respect des mesures sanitaires.

Gatineau annule ses camps de jour pour la semaine de relâche

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Ville de Gatineau annule ses camps de jour qui devaient avoir lieu en mars durant la semaine de relâche.

Cette décision tient compte « des mesures sanitaires actuelles ainsi que des prérequis et du temps nécessaire à la planification et à l’organisation des camps de jours », précise la Ville.

La Ville suggère tout de même aux citoyens de profiter de la semaine de relâche en participant aux activités extérieures à leur disposition.

Les activités dans les installations intérieures seront de nouveau offertes « dès que les consignes sanitaires le permettront », ajoute la Ville.