Edith Dumont, lauréate du prix Bernard Grandmaître 2020. Le gala a eu lieu jeudi soir, à Ottawa.
Edith Dumont, lauréate du prix Bernard Grandmaître 2020. Le gala a eu lieu jeudi soir, à Ottawa.

Gala des prix Bernard Grandmaître: Édith Dumont couronnée [PHOTOS]

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Édith Dumont, qui a œuvré durant 32 ans dans le milieu de l’éducation franco-ontarienne, est la grande lauréate du 20e Gala des prix Bernard Grandmaître qui a eu lieu jeudi soir à Ottawa.

Mme Dumont s’est vu remettre l’honneur du Prix Bernard Grandmaître soulignant son engagement social et son leadership dans la promotion et le développement de la communauté franco-ottavienne.

Elle occupe présentement le titre de directrice de l’éducation et de secrétaire-trésorière du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO). Mme Dumont avait toutefois annoncé récemment qu’elle allait quitter ses fonctions le 13 avril prochain, pour se tourner vers de nouveaux défis à l’Université de l’Ontario français (UOF) où elle occupera le poste de vice-rectrice.

« Ce prix je le partage avec tous les intervenants et les intervenantes du milieu de l’éducation que j’ai eu la chance de côtoyer au cours de toutes ces années. Je le partage aussi avec tous les enfants qui ont cheminé et qui continuent de cheminer au sein de nos écoles francophones », a lancé Mme Dumont devant près de 300 personnes à l’édifice de l’horticulture de Lansdowne.

Le laurier de l’allié(e) de la francophonie de l’année a été remis à l’artiste anglophone Paul Weber.

En plus de Mme Dumont, huit autres lauréats ont été honorés lors de la cérémonie. Le laurier de l’allié(e) de la francophonie de l’année a été remis à l’artiste anglophone Paul Weber, lui qui est l’auteur de la chanson Dans un mille carré qui relate, en français, des souvenirs heureux des francophones d’Eastview-Vanier.

Le rédacteur en chef bénévole du journal L’Orléanais<em>, </em>Louis Patry

De son côté, Louis Patry, rédacteur en chef bénévole du journal L’Orléanais, a été honoré du laurier Claudette Boyer — Citoyen(ne) de l’année. M. Patry a participé à la rédaction du recueil bilingue L’histoire d’Orléans (Ontario) en bref et de sa toponymie française. Il demeure aussi actif au chapitre de la création de plaques commémoratives à Orléans afin de souligner son riche patrimoine.

Le prix de nouvel(le) arrivant(e) de l’année a pour sa part été remis à Claude-Andréa Bonny qui anime l’émission Entre nous sur les ondes de tv Rogers. Elle œuvre aussi activement au collège La Cité où elle poursuit des études en relations publiques.

La lauréate d’intervenant(e) en éducation, Karina Potvin

Les lauriers d’intervenant(e) en éducation et en santé de l’année ont été remis respectivement à Karina Potvin et Yvon Lemire.

Enseignante à temps plein, Mme Potvin siège aussi au conseil d’administration de quelques organismes communautaires francophones. Pour sa part, M. Lemire est notamment honoré pour ses efforts répétés à l’accroissement de l’offre de service du programme de prévention de l’abus de drogues et troubles de concomitants dans des établissements scolaires d’Ottawa et de l’Est ontarien.

Pour ce qui est du prix de jeune leader de l’année, c’est le jeune activiste franco-ontarien William Burton qui a reçu la palme. Il s’est notamment démarqué en raison de son implication dans la communauté et dans plusieurs activités de l’industrie culturelle franco-ontarienne.

Le laurier d’intervenant(e) en santé a été remis à Yvon Lemire

Toujours dans les catégories jeunesse, c’est Yasmine Zemni qui a remporté le laurier jeunesse de l’année. Étudiante de 12e année à l’école secondaire publique Gisèle-Lalonde, elle siège aussi au CEPEO à titre d’élève-conseillère et de présidente du Sénat des élèves.

La Coopérative multiservices francophone de l’Ouest d’Ottawa (CMFO) a reçu l’honneur de l’organisme de l’année. L’organisme ottavien a récemment contribué à la mise en place de la Maison de la francophonie d’Ottawa qui a été inaugurée le 30 janvier dernier.

Évènement phare de la francophonie ottavienne, le Gala des prix Bernard Grandmaître est organisé annuellement par l’Association des communautés francophones d’Ottawa.