Au moins 10 centimètres de neige s'accumuleront dans la capitale fédérale samedi et dimanche, alors que le froid mordant sévira jusqu'à lundi.

Froid intense, neige et conditions routières ardues pour l'Outaouais

Nul doute que cette fin de semaine en sera une digne du milieu du mois de janvier.

Froid mordant et tapis blanc sont prévus dans la région de la capitale fédérale, alors que les températures ressenties avoisineront les -33 samedi et dimanche, tandis que de 10 à 15 centimètres pourraient s’accumuler au passage d’un important système dépressionnaire.

Le maximum prévu de -20 degrés Celsius samedi s’approchera d’un record vieux d’un quart de siècle pour la région puisque le thermomètre affichait -22 °C le 19 janvier 1994. 

L’expression « quand on se compare, on se console » prendra tout son sens puisque de 20 à 50 cm de neige pourraient s’abattre lors de cette tempête sur certaines régions, dont l’Estrie et la Gaspésie. 

Pour le météorologue d’Environnement Canada, Alexandre Parent, il est très rare qu’on observe d’importantes accumulations de neige jumelées à un froid polaire. 

« Je n’ai pas vu ça souvent, en 19 ans d’expérience. Il y a plusieurs ingrédients, quand on les additionne, qui pourraient rendre les conditions difficiles. Il y aura des surfaces glacées, en dessous de la neige, là où il y a moins d’épandage d’abrasifs », dit-il. 

Un avertissement de froid extrême est en vigueur dans le Pontiac et dans la Haute-Gatineau, entre autres, puisque le facteur de refroidissement éolien atteindra des valeurs entre -40 et -50 par moments au cours du week-end. 

Dans un tel cas, la peau exposée au froid peut geler en l’espace de 5 à 10 minutes.