Pat Sorbara, qui était chef de cabinet adjointe de la première ministre Kathleen Wynne et directrice de la campagne libérale en 2015 a été acquitté, mardi.

Fraude électorale en Ontario: une proche de Kathleen Wynne est acquittée

Deux organisateurs libéraux provinciaux en Ontario ont été acquittés des accusations de fraude électorale qui pesaient contre eux.

Au beau milieu du procès, un juge de la Cour de l’Ontario s’est rendu à la requête de la défense, qui demandait au tribunal de prononcer l’acquittement avant même que les avocats des accusés ne fassent comparaître leurs témoins.

Pat Sorbara, qui était chef de cabinet adjointe de la première ministre Kathleen Wynne et directrice de la campagne libérale en 2015, ainsi que l’organisateur libéral de Sudbury Gerry Lougheed ont donc été acquittés, mardi.

L’organisateur libéral de Sudbury, Gerry Lougheed

Mme Sorbara et M. Lougheed étaient accusés d’avoir promis un emploi ou une nomination au candidat pressenti Andrew Olivier en vue de l’élection complémentaire dans Sudbury en 2015, parce que Mme Wynne lui préférait un autre candidat pour représenter les couleurs libérales - le député néo-démocrate fédéral de Sudbury, Glenn Thibeault.

Le juge Howard Borenstein a conclu que M. Olivier n’aurait pas pu se voir offrir une récompense puisque Mme Wynne avait déjà choisi de nommer Glenn Thibeault comme candidat dans Sudbury. Mme Sorbara et M. Lougheed ne peuvent donc être reconnus coupables d’avoir incité M. Olivier à retirer sa candidature, selon le juge Borenstein.

Mme Sorbara était aussi accusée d’avoir encouragé M. Thibeault à être candidat libéral en lui promettant de verser un salaire à deux de ses employés de circonscription pendant la campagne électorale. Le juge Borenstein ne voit pas en quoi l’embauche de deux personnes qualifiées pourrait être préjudiciable au processus électoral.