Le Droit
Franky Zapata, surnommé «l’homme volant», a réussi dimanche l’exploit de traverser la Manche debout sur son «Flyboard» en une vingtaine de minutes.
Franky Zapata, surnommé «l’homme volant», a réussi dimanche l’exploit de traverser la Manche debout sur son «Flyboard» en une vingtaine de minutes.

Franky Zapata réussit son pari de traverser la Manche sur sa machine volante

Zoé Leroy
Agence France-Presse
Dario Thuburn
Agence France-Presse
ST MARGARET’S BAY — À sa seconde tentative, le Français Franky Zapata, surnommé «l’homme volant», a réussi dimanche l’exploit de traverser la Manche debout sur son «Flyboard» en une vingtaine de minutes, après une courte halte à mi-chemin sur un bateau pour ravitailler sa machine volante en kérosène.