Lundi midi, ils ont été 600 personnes à marcher entre le Monument de la Francophonie de La Cité jusqu'à l'Hôpital Montfort.

Une marche en souvenir de la lutte pour Montfort

Quelque 600 personnes ont participé lundi à une marche commémorant l'appui qu'avaient offert près de 2000 étudiants pour la sauvegarde de l'Hôpital Montfort, 20 ans plus tôt.
Le 20 mars 1997, deux jours avant le Grand Ralliement SOS Montfort au Centre municipal d'Ottawa, un nombre impressionnant d'étudiants s'étaient rassemblés devant l'hôpital afin de manifester leur opposition à sa fermeture.
Lundi midi, ils ont été 600 personnes à marcher entre le Monument de la Francophonie de La Cité jusqu'à l'Hôpital Montfort. Les participants provenaient du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, du Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario, de La Cité et de Montfort.
Plus tôt en avant-midi, un panel réunissant Gisèle Lalonde, Michelle de Courville Nicol, Pierre Bergeron et Ginette Gratton avait été organisé à l'auditorium du Collège catholique Samuel-Genest afin de revenir sur les 20 ans de la lutte pour la survie du seul hôpital francophone de l'Ontario.