Jacinthe Desaulniers, PDG du RSSFE.

Un portrait des services de santé en français

Le Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario (RSSFE) est en voie de dresser le premier portrait de l’offre des services dans la langue de Molière à l’échelle de la province.

Le portail OZi a été lancé en février dernier dans les 1550 fournisseurs de services de santé financés par les 14 Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) de l’Ontario. Cet outil a collecté les données sur les capacités du système de santé à offrir des services en français et dès septembre les premiers rapports seront dévoilés.

« C’est vraiment pour informer lors de la prise de décision et de la planification. Ce qu’on veut, c’est identifier les lacunes et une fois que c’est fait on va pouvoir prendre des décisions pour pallier à ces lacunes-là », explique Jacinthe Desaulniers, présidente-directrice générale du RSSFE. Elle ajoute que le but ultime est de mieux servir la communauté francophone en l’orientant vers le bon point de service.

D’une part, les données collectées portent sur les comportements organisationnels quant à l’offre active. Les autres données sont en lien avec les ressources humaines pour savoir qui a la capacité d’offrir les services en français.

À plus long terme, le portrait sera utile pour les professionnels de la santé qui doivent diriger leurs patients ailleurs.

De plus, Ozi permettra d’identifier les trous de service au niveau de la désignation et de s’assurer qu’il y a suffisamment d’agences assujetties pour garantir une offre aux francophones.

« Nos agences désignées devraient être un indicateur d’où se trouvent les services en français, mentionne Mme Desaulniers. Je dis ‘‘devraient’’ parce qu’il faut maintenir le niveau de la désignation. Il y a peut-être encore des trous de service et d’autres agences qui gagneraient à être désignées. Avec ces données-là, ça va nous permettre de voir ça. »

Les rapports plus détaillés, qui permettront de faire de la planification sur le terrain, seront dévoilés en décembre.