« On veut entendre les trois partis sur leurs visions, et ce qu’ils entendent mettre dans leur programme électoral pour la francophonie », a précisé le président de l’AFO, Carol Jolin.

Les organisations franco-ontariennes en congrès

Symposium sur les langues officielles, discussions sur la Loi sur les services en français et sur l’avenir des médias francophones en Ontario ainsi qu’une séance de questions-réponses avec des politiciens provinciaux figurent au menu du congrès 2017 de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) qui se déroule de vendredi à dimanche à Ottawa.

Plus de 400 personnes des quatre coins de l’Ontario se sont inscrites aux activités de ce rassemblement de leaders de l’Ontario français qui se déroule à La Cité, et au Grand gala de samedi soir au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada. 

Environ 32 ateliers auront lieu vendredi et samedi. Des représentants des programmes qu’offrent différents ministères seront aussi sur place pour discuter avec les administrateurs des organisations membres de l’AFO des modalités pour les demandes d’aides financières pour des projets.

Des prix de reconnaissance pour des gens et des organisations qui se sont distingués dans la francophonie seront remis lors du Grand gala. Les dix ans du Commissariat aux services en français seront aussi soulignés durant la soirée.

Le congrès intitulé « Dépassons nos objectifs » doit accueillir des élus des trois partis politiques à Queen’s Park. Le NPD et le Parti libéral de l’Ontario ont déjà confirmé leur présence. Les responsables de l’AFO étaient toujours en attente d’une réponse officielle du Parti progressiste-conservateur, jeudi.

« On veut entendre les trois partis sur leurs visions, et ce qu’ils entendent mettre dans leur programme électoral pour la francophonie », a précisé le président de l’AFO, Carol Jolin.

M. Jolin souhaite que les participants profitent du congrès pour faire du réseautage et établir des partenariats, et qu’ils soient mieux informés pour faire des demandes de financement auprès des organismes gouvernementaux.