Le maire de Stormont Nord, Dennis Fife, est accompagné des élèves de l'école La Source Hannah Garderner, Talia Levano, Alexa Ravary et Francis Bazinet ainsi que François Bazinet, président du Conseil scolaire de district catholique de l'Est ontarien.

Le vert et blanc flotte à Stormont Nord

Le drapeau franco-ontarien a été hissé à l'hôtel de ville de North Stormont, dans l'Est ontarien, mercredi dernier. Le symbole des communautés francophones de l'Ontario flottera en permanence devant l'édifice.
Le maire du canton de Stormont Nord, Dennis Fife, s'est joint à près d'une centaine d'élèves des écoles élémentaires catholiques Notre-Dame-du-Rosaire, de Crysler, et La Source, de Moose Creek, pour de souligner ce moment historique. 
« Stormont Nord est composée d'une diversité de personnes. La municipalité continuera d'appuyer les francophones et de faire la promotion de la langue française », a déclaré le maire Dennis Fife. 
Les élèves ont chanté en choeur Notre place, l'hymne des Franco-Ontariens légué par feu Paul Demers. La chanson Mon beau drapeau de Jean-Pierre Perreault et Brian St-Pierre a ensuite été entendue alors que le drapeau était hissé.  
« De mon côté, je suis très surpris de voir le drapeau franco-ontarien flotter ici à la municipalité. C'est une grande fierté pour moi et la communauté franco-ontarienne », a souligné Gerald Grenier, qui demeure à Crysler depuis une trentaine d'années.
Le voeu de voir le drapeau vert et blanc hissé à l'hôtel de ville a d'abord été exprimé par François Bazinet, président du Conseil scolaire de district catholique de l'Est ontarien. 
Le tout a débuté par une lettre envoyée au conseil municipal au mois de juin. François Bazinet s'est ensuite présenté devant les élus pour expliquer les multiples raisons qui justifient le drapeau franco-ontarien. 
« Plusieurs membres de la communauté sont francophones, nous avons aussi beaucoup de francophiles et plusieurs citoyens qui connaissent le français », a précisé M. Bazinet. 
De fait, selon les données du recensement de 2016 de Statistique Canada, sur une population d'environ 6870 habitants, on compte environ 1800 résidents dont la langue maternelle est le français et 2 950 personnes qui parlent l'anglais et le français. 
Le 12 septembre, le conseil municipal a adopté la résolution pour que le drapeau soit inclus au côté du drapeau ontarien et canadien. 
« C'est une grande joie d'être ici ce matin. Aujourd'hui, on écrit une nouvelle page d'histoire. Je pense d'abord et toujours à la jeunesse et nos élèves. Ils nous remplaceront bientôt », a déclaré M. Bazinet.
À Ottawa
Pour sa part, la Ville d'Ottawa célébrera le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes lundi, dès midi, à l'hôtel de ville à l'occasion d'une cérémonie spéciale de lever du drapeau, qui aura lieu à la place Marion-Dewar à l'hôtel de ville (Place-Jean-Pigott en cas de pluie). 
Les résidents sont invités à participer à l'événement en portant du vert et du blanc. Celui-ci, créé en 1975, flottera également pour l'occasion devant l'Édifice historique de la rue Elgin, à la Place-Ben-Franklin, au Centre d'accueil Champlain, au Centre James-Bartleman, ainsi qu'aux centres du service à la clientèle de Kanata et d'Orléans. 
Il flottera aussi aux quartiers généraux d'OC Transpo, du Service de police, du Service paramédic, du Service des incendies et des Services des règlements municipaux. 
Le 25 septembre est le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes depuis qu'une loi en ce sens a été adoptée en 2010.
La Ville d'Ottawa soulignera le Jour des Franco-Ontariens
La Ville d'Ottawa célébrera le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes lundi prochain dès midi à l'hôtel de ville à l'occasion d'une cérémonie spéciale de lever du drapeau, qui aura lieu à la place Marion-Dewar à l'hôtel de ville (Place-Jean-Pigott en cas de pluie).
Les résidents de la capitale sont invités à participer à l'événement en portant du vert et du blanc, les couleurs du drapeau franco-ontarien.
Celui-ci, créé en 1975, flottera également pour l'occasion devant l'Édifice historique de la rue Elgin, à la Place-Ben-Franklin, au Centre d'accueil Champlain, au Centre James-Bartleman, ainsi qu'aux centres du service à la clientèle de Kanata et d'Orléans.
Il flottera aussi aux quartiers généraux d'OC Transpo, du Service de police, du Service paramédic, du Service des incendies et des Services des règlements municipaux.
Le 25 septembre est le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes depuis qu'une loi en ce sens a été adoptée en 2010 par Queen's Park.
Avec Daniel LeBlanc, Le Droit