Francophonie en Ontario: une manifestation vendredi à Ottawa

Une manifestation est prévue vendredi à Ottawa pour défendre la communauté franco-ontarienne. Les instigateurs de l’événement souhaitent dénoncer les compressions du gouvernement Ford.

Une semaine après l’annonce de l’abolition du Commissariat aux services en français et de l’annulation du projet de l’Université de l’Ontario français, les citoyens sont invités à prendre part à la manifestation prévue au Monument canadien pour les droits de la personne, sur la rue Elgin, dès 13 h 30.

Le Front de préservation de l’identité franco-ontarienne (FPIFO) a décidé de sortir dans la rue. Le groupe s’est formé à la suite des compressions annoncées par le gouvernement progressiste-conservateur.

« Ça trotte dans ma tête depuis un petit bout de temps et depuis les annonces du jeudi noir c’est vraiment là où j’ai décidé de le faire. L’objectif c’est de revendiquer, d’assurer qu’on n’oublie jamais ce qui est arrivé avec le gouvernement Ford et de prendre notre place dans la province », explique Trevor Stewart, fondateur du FPIFO.

L’étudiant de 19 ans croit qu’il y a urgence d’agir et veut montrer au gouvernement progressiste-conservateur et à la population que la communauté franco-ontarienne est en mesure de se mobiliser rapidement.
En fin d’après-midi mardi, quelque 1000 personnes ont affirmé être intéressées et plus de 170 ont confirmé leur présence à la manifestation prévue vendredi.

« C’est une manifestation où on invite tout le monde pour démontrer qu’on peut se mobiliser rapidement. On veut montrer au gouvernement conservateur qu’on ne va pas accepter leurs actions et qu’on ne va pas se faire piler sur les pieds », ajoute M. Stewart.

L’instigateur de la manifestation a choisi de sortir dans la rue un vendredi après-midi parce que plusieurs étudiants, qui sont au cœur du mouvement, sont en journée pédagogique.
« C’est la première manifestation à Ottawa, mais ce n’est définitivement pas la dernière », confie-t-il.

Les membres du FPIFO se présenteront à la rencontre organisée par la députée de Glengarry-Prescott Russell dimanche. Amanda Simard invite ses électeurs à discuter avec elle des décisions prises par son gouvernement dès 13 h à l’aréna de St-Isidore.