La place civique de Welland

Des commentaires francophobes sur les réseaux sociaux à Welland

WELLAND — Une publication de la ville de la péninsule du Niagara, sur son compte Facebook, déchire les internautes depuis une semaine. Un chapelet de messages plus ou moins hostiles à la langue française suscite la polémique et scandalise une communauté qui frôle les 10 %.

Remettant pèle-mêle en cause l’identité culturelle, le coût du bilinguisme et même le caractère officiel de la langue française, ces remarques ont afflué sur la page Facebook de la municipalité.

Le traditionnel message du 25 Septembre se voulait, comme à l’accoutumée, un message inclusif et fédérateur, reconnaissant les « contributions importantes des Franco-Ontariens à Welland, en Ontario et au pays ». Associé à une photo du drapeau vert et blanc – qui flotte toute l’année sur la place civique, au centre-ville –,  le message est encore accessible sur le réseau social.

Tout comme les commentaires, beaucoup moins tendres.

Pour lire l'article dans son intégralité, rendez-vous sur le site Web d'#ONfr.