L’historien Gaétan Gervais, cocréateur du drapeau franco-ontarien, est décédé.

Décès de l’historien Gaétan Gervais, cocréateur du drapeau franco-ontarien

MONTRÉAL - L’historien ontarien Gaétan Gervais, cocréateur du drapeau franco-ontarien, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 74 ans.

C’est en 1972 que M. Gervais avait commencé à enseigner l’histoire à l’Université Laurentienne de Sudbury, sa ville natale. Trois ans plus tard, il créait le drapeau franco-ontarien avec Michel Dupuis, mort en janvier dernier.

Grand défenseur des droits des Francophones en Ontario, Gaétan Gervais a reçu de nombreux prix au cours de sa carrière, soulignant son importante contribution à la francophonie. Il était notamment membre de l’Ordre du Canada depuis 2014.

Gaétan Gervais a écrit de nombreux livres et articles sur l’histoire de la communauté francophone ontarienne. 

Réactions

Le président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), Carol Jolin, a réagi au décès de ce pilier de la francophonie en Ontario.

« Au nom de l’AFO, je tiens à transmettre mes sincères condoléances à la famille de Gaétan Gervais ainsi qu’à ses proches et à notre grande famille franco-ontarienne. »

M. Jolin a pris le temps de souligner l'empreinte indélébile laissé par Gaétan Gervais au sein de la communauté francophone ontarienne.

« Cet auteur, professeur et historien connu et aimé par notre communauté s'est dévoué à la francophonie tout au long de sa carrière, engagé dans la cause franco-ontarienne à travers ses recherches et ses publications sur notre histoire, tout en mettant sur pied l’Institut franco-ontarien. »

« Quarante-huit ans après sa création, ce drapeau se déploie fièrement sur 15 monuments de la francophonie, ainsi que plusieurs écoles, centres culturels et municipalités à travers l’Ontario. »

M. Jolin a invité la communauté à mettre en berne les drapeaux des monuments de la francophonie de l’Ontario pour les deux prochains jours, en signe de commémoration.

De son côté, le commissaire aux services en français de l’Ontario, François Boileau, tenu à rendre hommage à M. Gervais via son compte Twitter. «Un historien ne s’attend jamais à faire l’Histoire. Pourtant Gaétan Gervais l’a fait.»

Il a aussi affirmé, par voie de communiqué, que quarante ans après avoir hissé le drapeau franco-ontarien pour la première fois, «ce symbole de ralliement a non seulement permis de façonner l’avenir de la langue française, mais également d’instaurer une fierté et une solidarité chez les francophones partout dans la province».

Le Commissariat aux services en français désire unir sa voix à tous les francophones de l’Ontario afin d’honorer la mémoire de «l’une des figures les plus marquantes de l’histoire de notre pays».

La ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, a aussi profité de l’occasion pour rendre hommage à Gaétan Gervais, le qualifiant de « pilier de la communauté Francophone ».

Avec La Presse canadienne