Le gouvernement du Québec sera représenté par la ministre de la Justice Sonia LeBel à la CMFC.

Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne dès mercredi au Nunavut

IQALUIT — La Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne (CMFC), qui a lieu cette année à Iqaluit, au Nunavut, débutera mercredi.

Elle réunira jusqu'à vendredi les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables de la francophonie canadienne parmi lesquels figurent David Joanasie, ministre des Langues du gouvernement du Nunavut, et Mélanie Joly, ministre fédérale du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie.

Selon le site web de la CMFC, le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Dennis King, représentera sa province, car il est aussi ministre responsable des Affaires francophones et acadiennes. 

Robert Gauvin représentera le Nouveau-Brunswick; il est vice-premier ministre et ministres responsable de la francophonie. 

La ministre des Affaires acadiennes de la Nouvelle-Écosse, Lena Metledge Diab, y sera au nom de sa province.

Le gouvernement du Québec sera représenté par la ministre de la Justice Sonia LeBel, qui est aussi ministre responsable des Relations canadiennes et de la francophonie canadienne.

La CMFC traite de diverses questions liées à la francophonie canadienne, oriente des démarches de coopération intergouvernementale et cherche à exercer un rôle rassembleur. 

Chaque année, les ministres membres de la CMFC se réunissent pour se pencher sur différents sujets relatifs à la francophonie canadienne afin de raffermir la dualité linguistique au Canada.

L'auteur-compositeur et interprète québécois Jim Corcoran prononcera jeudi une allocution à propos de sa passion pour la langue française.