Mathieu Ravignat

Soins de santé des fonctionnaires retraités: une pétition sera déposée

Le député du Pontiac, Mathieu Ravignat, doit déposer mercredi une pétition signée par des milliers de personnes opposées aux changements que le gouvernement Harper souhaite apporter aux cotisations liées au régime de soins de santé de la fonction publique fédérale.
La pétition doit être présentée en après-midi sur la colline parlementaire. Le député Ravignat, critique du Conseil du Trésor pour le NPD, doit être accompagné par des représentants de l'Association nationale des retraités fédéraux (ANRF), qui compte plus de 185 000 membres.
En juin dernier, le président du Conseil du Trésor Tony Clement avait fait connaître lors de rencontres privées les intentions du gouvernement de doubler les cotisations liées au régime de soins de santé des fonctionnaires fédéraux retraités. Parmi les autres mesures, le gouvernement souhaite faire  passer la période d'éligibilité au régime de soins de santé de deux à 10 ans pour tous les fonctionnaires fédéraux.
En novembre, l'ANRF avait répliqué dans une campagne nommée «Respectez votre promesse», en plus de lancer une pétition pour s'opposer aux intentions du gouvernement.
Sur son site Internet, l'ANRF fait valoir qu'un retraité fédéral reçoit en moyenne 27 000 $ par année et un survivant, la moitié de cette somme. En haussant les cotisations du régime de soins de santé des retraités, le gouvernement réduirait ainsi les revenus des retraités fédéraux.
Environ 500 000 employés et retraités font partie du régime de soins de santé de la fonction publique fédérale, ce qui inclut les fonctionnaires, militaires et membres de la GRC.