La présidente de l'IPFPC, Debi Daviau
La présidente de l'IPFPC, Debi Daviau

Phénix: menace d’un «bombardement» de griefs

Paul Gaboury
Paul Gaboury
Collaboration spéciale
Pendant que le gouvernement confirmait que le nombre de transactions en attente dans Phénix avait atteint le cap des 520 000, les membres de l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada ont été invités vendredi matin à « bombarder » dès lundi matin les ministères et organismes fédéraux avec des griefs touchant leurs problèmes de paye.