L'AFPC réclame un moratoire

La pénurie de personnel serait si grave à Anciens Combattants Canada que des vétérans peuvent attendre jusqu'à huit mois pour obtenir des services. Le volume de dossiers peut atteindre entre 750 et 1200 par agent au service à la clientèle, déplore l'Alliance de la fonction publique du Canada.
Dans le cadre des négociations qui se déroulent actuellement à Ottawa, le syndicat a réclamé mercredi au Conseil du Trésor d'imposer immédiatement un moratoire sur les compressions au ministère des Anciens Combattants.
L'équipe de négociation du groupe PA qui représente plus de 1500 membres travaillant à Anciens Combattants et plus de 70 000 employés dans divers ministères, a en même temps réclamé une évaluation indépendante lors de la rencontre de négociation avec le Conseil du Trésor.
Plus de détails dans notre édition de demain