Cette baisse est attribuable à la croissance relativement plus forte des marchés boursiers étrangers et à l'affaiblissement du dollar canadien, qui ont fait croître la valeur de l'actif international du Canada.

Gestion du rendement: trois à six objectifs par année

La nouvelle Directive sur la gestion du rendement imposera de trois à six objectifs de travail pour l'année à venir à tous les fonctionnaires fédéraux.
En vertu de cette directive, la hausse de salaire d'un employé offrant un mauvais rendement pourrait être retardée par les gestionnaires d'un ministère.
Quant au délai entre la détermination d'un rendement insatisfaisant d'un employé et son licenciement, il ne devrait pas dépasser 18 mois, à moins de circonstances extraordinaires.
La formation obligatoire requise par la directive se limite à un cours en ligne de 90 minutes.
La mise en oeuvre doit suivre un échéancier serré. Les gestionnaires ont jusqu'au 31 mars 2014 pour suivre une formation et obtenir leur accréditation en ligne en suivant un cours d'une durée maximale d'une heure et demie. Les premières ententes de gestion du rendement devraient être conclues en avril 2014.