Le Dr Pierre Mailloux

Fin du litige entre «La Presse» et le Dr Mailloux

TROIS-RIVIÈRES — «La Presse» a annoncé lundi soir que le litige qui opposait la journaliste Rima Elkouri avec le Dr Pierre Mailloux s’est conclu la semaine dernière. En effet, les deux parties ont «laissé tomber leurs poursuites», a indiqué le quotidien montréalais sur son site Internet.

Le psychiatre avait été le premier à intenter une poursuite en avril 2016 contre La Presse et Rima Elkouri. Celui que tout le monde connaît sous le nom de Doc Mailloux avait intenté une poursuite en diffamation en alléguant que Rima Elkouri l’avait accusé d’être raciste dans une de ses chroniques. Une entente hors cours confidentielle avait permis de régler ce premier litige. 

Dans un texte publié lundi soir sur ton site Internet, le quotidien mentionne que le Dr Mailloux avait déclaré quelque temps après sur les ondes du 106,9 Mauricie que son litige avec La Presse et Mme Elkouri «avait été réglé et qu’il avait obtenu un dédommagement, des excuses et le retrait de certains propos injustifiés». 

Le quotidien montréalais et sa journaliste ont alors déposé une nouvelle poursuite contre le psychiatre de Trois-Rivières, car ce dernier aurait contrevenu à l’entente de confidentialité. Le psychiatre a alors répondu en déposant une autre poursuite où il réclamait des dommages-intérêts.

Disant regretter d’avoir révélé une partie de l’entente avec La Presse sur les ondes du 106,9 Mauricie, affirmant qu’il était dans le feu de l’action d’une émission de radio, les deux parties ont décidé de laisser tomber les poursuites, mettant ainsi fin au conflit.