Les bars du centre-ville de Gatineau pouvaient commencer à rouvrir jusqu’à 3 h depuis la nuit de mercredi à jeudi après que le conseil municipal eut cassé mardi un règlement qui ordonnait la fermeture des établissements à 2 h.
Les bars du centre-ville de Gatineau pouvaient commencer à rouvrir jusqu’à 3 h depuis la nuit de mercredi à jeudi après que le conseil municipal eut cassé mardi un règlement qui ordonnait la fermeture des établissements à 2 h.

Fermeture des bars à 1h: des tenanciers du Vieux-Hull s’expriment

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Le prolongement jusqu’à 3 h des heures d’ouverture des bars dans le Vieux-Hull n’aura duré à peine le temps de savourer une consommation en raison de la décision de Québec, jeudi, de limiter les heures d’ouverture des établissements licenciés dans la province pour réduire les risques de transmission de la COVID-19.

Les bars du centre-ville de Gatineau ont pu commencer à rouvrir jusqu’à 3 h dans la nuit de mercredi à jeudi après que le conseil municipal eut cassé mardi un règlement qui ordonnait la fermeture des établissements à 2 h.

Mais voilà qu’ils sont maintenant contraints de servir les dernières consommations à minuit et de fermer à 1 h à la suite de la décision des autorités provinciales, mesures accueillies de façon variée par les directions d’établissements licenciés rencontrées par Le Droit, jeudi après-midi.

Le directeur général du café-bar Aux 4 jeudis, Alexandre Le Blanc, a indiqué que la décision de Québec ne change rien pour le moment puisque l’établissement avait décidé de fermer à minuit depuis sa réouverture à la suite du déconfinement des bars il y a deux semaines.

«C’était une décision de santé publique qu’on avait prise de notre côté pour mieux gérer la distanciation sociale parce que l’on connaît notre environnement et on connaît nos clients», a expliqué M. Le Blanc.

Alexandre Le Blanc

«On va continuer de fermer à minuit même si on a le droit d’avoir des clients jusqu’à 1 h», a-t-il ajouté. On va considérer le 3 h quand il n’y aura plus de restriction au niveau de la distanciation et que le monde pourra bouger normalement dans un lieu comme le 4 jeudis».

Au Mardi Gras sur la promenade du Portage, on se dit déçus par la décision de Québec.

«On a embauché beaucoup de personnel pour nous permettre d’être ouverts jusqu’à 3 h, mais là on devra diminuer le staff et changer les heures pour s’adapter», a expliqué le gérant de la boîte de nuit, Alex Girardeau.

Le Mardi Gras

«On trouve ça platte parce que nous avions beaucoup de projets qui s’en venaient avec le 3 h. Le monde aime faire la fête. Les jeunes sortent plus tard, soit vers 23 h, alors il faudra s’ajuster pour une nouvelle clientèle qui sort plus tôt, a indiqué M. Girardeau. Si on ferme à minuit, on perd beaucoup de clientèle».

M. Girardeau a précisé que les personnes qui ont fréquenté le Mardi Gras dans la nuit de mercredi à jeudi ont été respectueuses de la distanciation physique imposée par les autorités sanitaires.

Du côté du Minotaure, la direction avait prévu d’ouvrir jeudi soir jusqu’à minuit et jusqu’à 3 h samedi pour célébrer la décision de la Ville de Gatineau de prolonger à nouveau l’ouverture des bars de 2 h à 3 h.

«On a eu une belle grosse victoire après trente années acharnées à vouloir rétablir le 3 h du matin, mais en ce moment il y a quelque chose de plus grand, une crise mondiale, alors on est conscients qu’on doit s’adapter à la crise. On ouvrira jusqu’à 3 h quand on pourra le faire. On va suivre les directives pour l’instant», a partagé Philippe Roy, copropriétaire du Minotaure.