La Résidence Prescott et Russell a reçu un prix d’excellence. Sur la photo, François St. Amour, président des CUPR, Louise Lalonde, administratrice de la Résidence et Gary Barton, maire du canton de Champlain.

Une nouvelle résidence pour 2022

La nouvelle résidence de Prescott-Russell pourrait accueillir ses premiers résidents vers l’été 2022.

C’est l’objectif ambitieux que s’est fixé la firme Colliers Project Leaders, qui a été officiellement embauchée sans appel d’offre par les Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR), mercredi dernier, pour mener à bien le projet.

« Colliers a l’expertise nécessaire », a précisé le directeur général des CUPR, Stéphane Parisien.

Le nouvel édifice doit être opérationnel dès 2022 en raison de l’ajout de 78 nouveaux lits accordés par la province récemment. La résidence Prescott-Russell passerait de 146 à 224 lits de soins de longue durée dès 2022.

« Aux dernières nouvelles, on a eu une correspondance nous indiquant que les 78 lits avaient été approuvés. On n’a aucune indication à ce stade-ci qui indique que les 78 lits ne seront pas accordés. On va toujours avec la présomption qu’on va les avoir », a précisé M. Parisien.

Selon les chiffres préliminaires présentés par Colliers, la nouvelle résidence, qui sera située sur la rue Spence à Hawkesbury, coûtera un peu plus de 70 millions $ ce qui inclut les coûts de construction, d’architecture et de planification. Près de 80 % de l’hypothèque sera assumée par la province. La première pelletée est prévue pour le printemps 2020.

Les CUPR ont jusqu’en 2025 pour bâtir une nouvelle résidence de soins de longue durée qui respecte les nouvelles normes de la province, qui entreront en vigueur en 2025.

Mention d’honneur
L’actuelle Résidence Prescott et Russell a obtenu le plus haut niveau de résultats décerné dans le cadre du Programme d’agrément Qmentum, soit « Agréé avec mention d’honneur ».

« Cette mention d’honneur confirme l’engagement déterminant de tous les services de notre établissement à œuvrer avec compassion et à toujours vouloir se dépasser au service de la communauté », a souligné François St. Amour, président CUPR.

Le programme a évalué notamment la qualité des services offerts par la résidence de soins de longue durée. En juin 2016, la Résidence s’était vue accorder le statut d’organisme agréé sous le Programme d’agrément de base, affichant une conformité à 100 pour cent.

Dans son processus permanent d’amélioration de la qualité, elle s’est inscrite par la suite au Programme d’agrément Qmentum, soit pour le cycle de juin 2018 à juin 2022. La Résidence a obtenu un taux de réussite d’agrément de 99,3 %.

« Le rapport souligne que la Résidence a mis beaucoup d’effort à élaborer et à mettre à jour un nombre important de politiques et procédures. Il fait part aussi du souci de l’établissement d’offrir le soutien et l’accompagnement aux résidents et aux familles, que la satisfaction des résidents est digne de mention, et que l’approche de proximité exercée par l’équipe de gestion contribue à la mobilisation du personnel, à la qualité de vie des résidents et à la qualité des soins », explique Louise Lalonde, administratrice de la Résidence Prescott et Russell.