Le système a été rétabli au cours du week-end, mais la responsable des communications de la municipalité de La Nation constatait toujours des « petits problèmes techniques », mardi après-midi.

Une deuxième cyberattaque en quatre mois touche La Nation

Le système de communications qu'utilisent les employés de la municipalité de La Nation, dans l'Est ontarien, a été victime d'une cyberattaque au début du mois. Épisode de déjà-vu, pour la municipalité, qui a été la cible du même type de piratage au cours de l'été.

Cette fois-ci, les pirates informatiques se sont attaqués au système de communications Telmatik, que les employés municipaux utilisent pour envoyer aux résidents des messages par téléphone, par messagerie ou par courriel.

Le système a été rétabli au cours du week-end, mais la responsable des communications de la municipalité constatait toujours des « petits problèmes techniques », mardi après-midi.

La cyberattaque de type « ransomware » dont Telmatik a été victime, le 6 octobre, ressemble à ce qu’a vécu la municipalité il y a environ quatre mois, lors du week-end de la fête du Canada.

Le « ransomware » est un virus qui bloque l’accès à tous les documents et qui les retourne en échange d’une rançon. Les données des utilisateurs n’auraient pas été compromises, assure l’entreprise.