Le centre d’accueil Roger-Séguin, à Clarence-Rockland, sera entièrement rénové et mis au goût du jour.

Une cure de jouvence de 35 millions

Le centre d’accueil Roger-Séguin (CARS), de Clarence Creek, a besoin d’une mise à jour. Ses installations ne correspondent plus aux normes du ministère de la Santé et des soins de longue durée de l’Ontario. Un projet de 35 millions de dollars.

Tout est à refaire : les chambres, les couloirs, les salles de bains… Bref, tout ce qui fait partie de la structure du bâtiment doit être rénové. En février 2010, le CARS a reçu un document ministère de la Santé et des soins de longue durée exigeant que tous les centres d’hébergement et de soins de longue durée en Ontario améliorent leurs installations matérielles afin qu’elles soient classées aux normes de catégorie A d’ici 2025.

Présentement, le CARS est classé au niveau C. Pour atteindre les exigences du niveau A, le Ministère a prescrit que les installations existantes du CARS devaient faire l’objet d’importantes rénovations ou d’une construction neuve.

Une soixantaine de chambres mieux adaptées aux fauteuils roulants avec des entrées et des salles de bain plus larges et de nouveaux couloirs ne sont que quelques-unes de modifications qui seront apportées au CARS.

Des travaux qui vont faire du bien, selon la gestionnaire des événements et directrice des affaires, Joanne Dupuis. « Nous avons une longue liste d’attente, et elle va continuer de s’allonger avec le vieillissement de la population », explique-t-elle, en ajoutant que l’augmentation des patients constitue une « raison de plus pour effectuer ces travaux ».

À la construction du Centre, en 1972, les soins qui y étaient offerts étaient différents. Les patients qui y résidaient étaient considérés comme indépendants, la plupart ayant encore leur voiture. Le CARS est aujourd’hui considéré comme une résidence de soins de longue durée, avec une aile réservée aux patients atteints d’Alzheimer. « On a vraiment un centre unique, on est reconnus pour le bien-être qu’on apporte à nos résidents », louange Mme Dupuis.

Pour cette dernière, amasser les fonds nécessaires pour les rénovations du centre sera un défi immense. Mme Dupuis n’a que sept ans pour en arriver à l’objectif du centre, qui se situe à 10 millions. Le reste proviendra d’un financement du Ministère.

« Jusqu’à maintenant, on a réussi à amasser 1,6 million $. »

Le CARS a déjà reçu différents dons d’organismes communautaires, dont une somme de 1 100 $ amassée lors de l’expo de Clarence-Rockland et un terrain d’une valeur de plus d’un million de dollars de la part du club Lions de Clarence Creek, entre autres.

Mme Dupuis se concentre maintenant sur l’organisation de différents événements, dont une vente de Noël et un Téléthon.