Guy Desjardins, le maire de Clarence-Rockland

Un terrain gratuit pour la PPO à Clarence-Rockland

La Cité de Clarence-Rockland songe à offrir un terrain gratuit à la province pour établir un nouveau poste de police. C'est une idée avancée par le maire Guy Desjardins au conseil municipal, après avoir assisté à la conférence de l'Association des municipalités rurales de l'Ontario, à Toronto.
Pour le maire de Clarence-Rockland, l'idée est née à la suite de l'annonce en octobre 2016 de la construction, dès 2018, d'un nouveau poste de police à Hawkesbury financée entièrement par l'Ontario. 
«Vraiment on s'en allait à la pêche à Toronto parce que nous avions su que Hawkesbury avait offert un terrain la Police provinciale de l'Ontario (PPO). On a décidé d'aller voir si on pouvait faire le même arrangement, s'il y avait des chances de faire ça», a affirmé M. Desjardins.
Lors des rencontres avec les différents ministres provinciaux, le maire a d'ailleurs tenu à rappeler qu'un nouveau poste de police servirait une population de plus de 25 000 personnes à Clarence-Rockland alors que celui prévu à Hawkesbury en desservirait environ la moitié moins. 
Actuellement, la Cité de Clarence-Rockland s'affaire à la rénovation et à l'agrandissement de la caserne de pompiers, sur la rue Laurier, pour le secteur de Rockland, qui pourrait inclure un poste de police. Le nouvel édifice moderne est stratégiquement positionné, notamment près de la route 17, afin de répondre plus efficacement aux appels d'urgence. 
«Nous sommes vraiment au début du processus maintenant, a expliqué la directrice générale, Hellen Collier. La question est de savoir s'ils (PPO) sont intéressés par cette opportunité».  
Pour le maire toutefois, cette avenue n'arrêtera aucun des travaux actuellement en cours pour la nouvelle caserne. 
«Nous n'allons pas attendre. Nous allons construire notre édifice et offrir l'espace aux locataires éventuels. Le terrain restera disponible et si la PPO décidait de construire et bien voici un terrain disponible», a affirmé Guy Desjardins.