Deux prototypes seront conçus d'ici la fin du printemps et seront mis à l'essai dans des granges durant l'été.

Un outil pour prévenir les feux de grange

Une entreprise ontarienne développe présentement un dispositif visant à prévenir l'un des pires cauchemars des agriculteurs : les incendies de grange.
L'Est ontarien a été témoin le théâtre de plusieurs brasiers du genre, au cours des dernières années. Le plus récent, un tragique incendie à la Ferme 3V de St-Eugène, a coûté la vie au propriétaire Bertrand Villeneuve, le 7 mars dernier.
De concert avec l'organisation agricole Farm & Food Care Ontario, l'entreprise Harvest Robotics de Hamilton produira un système de détection de chaleur qui permettra aux agriculteurs d'intervenir aux endroits où un incendie pourrait naître. 
« À l'aide de capteurs programmables, le système mesurerait les différentes chaleurs présentes dans la grange. Si une chaleur est anormalement élevée, l'alarme est déclenchée. On pourrait donc détecter un feu avant même qu'il ne se répande », explique Bruce Kelly, responsable du programme pour Farm & Food Care Ontario. 
Il existe peu de systèmes abordables de prévention d'incendies pour le secteur agricole. Les agriculteurs peuvent emprunter de l'équipement afin d'examiner des îlots de chaleur, ce qui est utile pour cerner des problèmes électriques potentiels, mais il n'y a présentement pas de surveillance constante. L'objectif est de créer un système abordable pouvant s'intégrer efficacement dans un bâtiment agricole. 
« Le produit doit évidemment être pratique et abordable pour encourager les agriculteurs à se le procurer », ajoute M. Kelly.
Le projet peut s'appuyer sur un investissement de 108 000 $ du programme Cultivons l'avenir 2, une initiative fédérale-provinciale-territoriale, ainsi qu'un montant de 35 000 $ provenant de l'Ontario's farm mutual insurance. 
Deux prototypes seront conçus d'ici la fin du printemps et seront mis à l'essai dans des granges durant l'été.