Centraide de l’est de l’Ontario a annoncé vendredi un nouvel investissement de 2,65 millions $ dans 18 programmes pour aider les organismes locaux de première ligne dans la région pendant la pandémie de la COVID-19.
Centraide de l’est de l’Ontario a annoncé vendredi un nouvel investissement de 2,65 millions $ dans 18 programmes pour aider les organismes locaux de première ligne dans la région pendant la pandémie de la COVID-19.

Un nouvel investissement de 2,65 millions$ pour Centraide de l’est de l’Ontario

Centraide de l’est de l’Ontario a annoncé vendredi un nouvel investissement de 2,65 millions $ dans 18 programmes pour aider les organismes locaux de première ligne dans la région pendant la pandémie de la COVID-19.

L’organisation souligne avoir investi plus de 1,76 million $, grâce au Fonds de soutien communautaire d’urgence du Canada, dans des programmes locaux d’aide pour appuyer plus de 67 000 personnes en neuf mois. De plus, une somme additionnelle de 890 000 $, également offerte par la FSCU, sera ajoutée à la cagnotte d’ici la fin du mois de juillet. 

Au total, c’est donc une subvention de 2,65 millions $ qui appuiera les communautés. « Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif sont en première ligne de la pandémie de COVID-19 et servent de bouées de sauvetage pour de nombreux Canadiens vulnérables», a déclaré le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, M. Ahmed Hussen. «Le gouvernement du Canada est heureux de travailler avec ses partenaires de confiance pour soutenir ces organismes par l’entremise du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire afin qu’ils puissent continuer à aider les plus démunis pendant cette crise.»


« Nos clients se sentent soulagés de pouvoir obtenir des services de counseling gratuitement par téléphone ou vidéoconférence pendant la COVID-19. »
Simone Thibault

Les 18 programmes visés touchent les besoins en nourriture et en équipement de protection, les programmes sociaux multilingues et aussi les ressources de soutien en santé mentale. Centraide souhaite ainsi «encourager la collaboration entre les agences [d’aide] et pour s’assurer que personne ne passe entre les mailles du filet».

« Nos clients se sentent soulagés de pouvoir obtenir des services de counseling gratuitement par téléphone ou vidéoconférence pendant la COVID-19, explique Simone Thibault, directrice générale du Centre de santé communautaire du Centre-ville, l’une des agences qui offrent le programme Counselling Connect d’Équipe Santé Ottawa. «L’accès sans faille aux services de soutien en matière de santé mentale est essentiel en cette période d’anxiété, de stress financier et de difficultés familiales. La collaboration entre le gouvernement du Canada et Centraide permet de continuer à offrir ces programmes en ligne et à les renforcer.»

Centraide de l’est de l’Ontario a rapidement démontré son désir d’aider la communauté dès les débuts de la pandémie au pays, au mois de mars, en collaborant avec Santé publique Ottawa et plusieurs organismes locaux. La somme annoncée vendredi s’ajoute aux investissements qui ont permis à Centraide de subventionner 17 programmes dans les premiers mois de la pandémie.