La directrice générale de la Bibliothèque publique de Clarence-Rockland, Catherina Rouse.

Un endroit pour les adolescents à la bibliothèque

La Bibliothèque publique de Clarence-Rockland accueillera bientôt un espace désigné pour les adolescents. Il s’agit du nouveau projet qu’a présenté Catherina Rouse, directrice générale de la bibliothèque, aux élus municipaux, lundi soir.

Actuellement, la salle en question renferme un laboratoire d’ordinateurs souvent réservé à l’utilisation de l’école secondaire catholique l’Escale.

« La majeure partie du temps, le labo est vide. Les ordinateurs sont vétustes et ne servent plus vraiment », a affirmé la directrice générale. Celle-ci ajoute que l’école a noté que le laboratoire ne répond plus aux besoins des élèves.

Le projet, évalué à près de 50 000 $, prévoit entre autres de meilleurs lieux de détente et des meilleures chaises. Il y aura également un bar à ordinateur portable ou les élèves pourront se brancher.

« Avec la collaboration de l’école, nous allons complètement transformer la salle afin de construire quelque chose qui va fonctionner autant pour la communauté que pour l’école. On vise surtout les adolescents parce qu’ils n’ont pas leur propre place à la bibliothèque », a précisé Mme Rouse.

La salle comprendrait également un projecteur avec écran pouvant entre autres permettre d’améliorer les soirées cinémas en famille déjà organisées par la bibliothèque.

« Nous proposons déjà la soirée cinéma, mais le film est présenté sur une petite télévision et en plus, il n’y a rien pour cacher les rayons de soleil, chose qui est incluse dans le projet de rénovation. »

La bibliothèque entend emprunter la somme nécessaire à la municipalité pour ensuite la rembourser avec l’appui de l’école L’Escale ainsi qu’à l’aide de collectes de fonds.

Les rénovations devraient débuter vers le mois de septembre

Bibliothèques de rues
Par ailleurs, alors que les succursales Clarence Creek and Saint-Pascal-Baylon de la Bibliothèque publique de Clarence-Rockland fermeront prochainement leurs portes, un projet de bibliothèques de rues est actuellement en branle. Le projet comprend l’installation de petites bibliothèques closes près de l’école élémentaire catholique Du Rosaire de Saint-Pascal-Baylon ainsi que près du centre d’accueil Roger-Séguin de Clarence Creek.