Le maire François St-Amour croit qu’un centre de ce genre « aura un impact positif sur la santé et le bien-être» des résidents.

Un complexe sportif en acier à Limoges

Le conseil municipal de La Nation a approuvé, la semaine dernière, la construction d’un complexe sportif en acier sans cadre et d’un centre communautaire à Limoges.

Pour la première phase de construction, le complexe sera notamment muni d’un centre communautaire pouvant accueillir jusqu’à 75 personnes. L’établissement comprendra également un terrain de soccer presque aussi grand que ceux de la FIFA, soit à deux tiers du format, une piste de marche et de course, une cuisinette et des toilettes. En juin dernier, c’est la firme d’architectes Cole + Associates qui a été embauchée pour mettre ce projet sur pied. La prochaine étape sera le plan conceptuel du complexe. Une fois que celui-ci sera complété, La Nation tiendra une consultation publique afin de connaître l’opinion des résidents.

Le maire François St-Amour croit qu’un centre de ce genre « aura un impact positif sur la santé et le bien-être» des résidents. «En lançant une campagne de financement, nous espérons susciter l’intérêt des entreprises, associations et groupes communautaires à faire partie de ce beau projet», a-t-il indiqué.

Par ailleurs, la firme People First Resource Development a aussi été sélectionnée pour mettre sur pied une campagne de financement pour le projet, qui sera lancée au cours de l’automne. La construction du complexe sportif et du centre communautaire devrait être terminée en décembre 2020. Émilie Pelletier, Le Droit