«Si vous croyez comme nous ici à la table que la place pour établir ce nouvel édifice est à proximité de l'Hôpital Général de Hawkesbury, il faut que vous le disiez. C'est une question qui va être très politique », souligne Jeanne Charlebois.

Résidence de soins de longue durée: une question «très politique»

La nouvelle résidence de soins de longue durée  de Prescott et Russell doit être construite à Hawkesbury. C'est ce qu'a fait valoir la mairesse de Hawkesbury, Jeanne Charlebois, lors de la réunion du conseil, lundi, lançant du même coup une invitation à la population à se joindre aux consultations publiques sur le sujet.
« C'est très important que vous assistiez à cette consultation parce que ça concerne toute la population de Prescott et Russell. Si vous croyez comme nous ici à la table que la place pour établir ce nouvel édifice est à proximité de l'Hôpital Général de Hawkesbury, il faut que vous le disiez. C'est une question qui va être très politique », a souligné  Mme Charlebois qui est également présidente du comité de la Résidence Prescott et Russell.
Ce comité s'affaire actuellement à la préparation d'un plan stratégique s'étalant de 2017 à 2020. Celui-ci traitera de la nouvelle résidence qu'envisagent de construire les Comtés unis de Prescott et Russell.  
Pour l'instant, aucun endroit  parmi les huit municipalités des CUPR n'a été déterminé pour le nouvel édifice. 
L'actuelle résidence, située sur le boulevard Cartier à Hawkesbury, prend de l'âge et nécessitera plusieurs rénovations à l'avenir afin de respecter les nouvelles normes du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario qui entreront en vigueur en 2025. 
Consultations publiques
La première consultation publique aura lieu le 26 avril, à 19 h, au Bureau de santé de l'est de l'Ontario de Casselman (872, rue Principale). La deuxième consultation se tiendra le 3 mai, à 19 h, à la Résidence Prescott et Russell (1020, boulevard Cartier).