Le Grand Chef Mohawk, Abram Benedict, et la mairesse de Cornwall, Bernadette Clement, ont tenu une réunion conjointe à Cornwall, cette semaine, une première en au moins dix ans.

Rencontre historique entre Cornwall et Akwesasne

Le conseil de la Ville de Cornwall et celui de la communauté mohawk d’Akwesasne ont discuté de la relation unique entre leurs deux communautés lors d’une réunion conjointe officielle historique tenue à Cornwall, cette semaine.

Les deux conseils ne s’étaient pas rencontrés depuis au moins dix ans.

L’intention des élus de Cornwall et d’Akwesasne de développer le bord du fleuve Saint-Laurent, dont ils sont copropriétaires, a notamment été soulevée. Il s’agit de la plus grande opportunité de collaboration que peuvent se partager les deux communautés, selon le Grand Chef Mohawk Abram Benedict.

Ce dernier est aussi d’avis qu’il est évident que les élus municipaux de Cornwall sont intéressés à travailler main dans la main afin d’améliorer les relations entre les deux communautés. « Je sais que la relation entre nos communautés a fait l’objet de nombreux débats politiques, a-t-il affirmé, et que chaque candidat a soulevé la question, et je pense que c’est très important. »

Parmi les sujets discutés, l’environnement et l’éducation ont entre autres primé.

Rejointe lors de la Journée nationale des peuples autochtones, vendredi, la mairesse de Cornwall, Bernadette Clement, s’est pour sa part dite très émue de cette rencontre, « c’était une rencontre très respectueuse, et les deux côtés étaient curieux l’un de l’autre à savoir quelles sont les attentes ».

Mme Clement affirme être très encouragée par cette ouverture qui permettra la concrétisation de projets conjoints.

Une prochaine rencontre entre les deux conseils devrait avoir lieu à l’automne. Cette fois, ce sera le conseil mohawk d’Akwesasne qui fera une visite de la réserve aux élus de Cornwall.