Le président des CUPR, Jean-Paul St.Pierre, le député fédéral de Glengarry-Prescott et Russell, Pierre Lemieux, le maire d'Alfred-Plantagenet, Jean-Yves Lalonde et le conseiller de Clarence-Rockland, René Campeau.

Quatre M $ pour les entreprises franco-ontariennes

Les entreprises francophones de l'est de l'Ontario obtiennent du soutien. Le gouvernement fédéral a annoncé vendredi la reconduction de son programme Initiative de développement économique (IDÉ). Une enveloppe de plus de 4 millions $ a été débloquée pour aider les entrepreneurs francophones qui se situent dans le corridor Cornwall-Windsor (sud et est de l'Ontario) à croître, se développer et se diversifier.
Sans nécessairement obtenir la part du lion, l'Est ontarien aura sa pointe du gâteau.
« C'est un outil essentiel pour assurer la croissance économique et la durabilité continue des communautés francophones du Sud de l'Ontario (l'Est ontarien y compris) », a déclaré le député fédéral de Glengarry-Prescott et Russell, Pierre Lemieux.
Même si elle n'a pas été bonifiée par rapport à la première phase du programme, l'enveloppe sera maintenue et reconduite jusqu'en 2018.
Le Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE), un levier économique pour les entreprises francophones de l'Ontario, a applaudi l'annonce.
« Il y a plusieurs services aux entreprises qui ne sont pas offerts en français dans l'Est et le Centre-Sud-Ouest de l'Ontario. Peut-être moins dans l'Est, car il y a de nombreux organismes en place, mais tout de même. Je pense à des services de démarrage en entreprise, des services pour monter un plan d'affaires, pour élaborer des plans d'expansion et des services d'alliance en affaires. Ces subventions nous aident à combler les manques pour aider des entreprises qui autrement n'auraient peut-être pas les moyens, les ressources et les connaissances pour bénéficier de ces opportunités », a commenté Daniel Sigouin, le directeur général du Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE) de l'Ontario.
Des résultats depuis 2009
Dans le cadre de la première mouture du programme Initiative de développement économique lancé en 2009, les entreprises francophones de Glengarry-Prescott et Russell, dans l'Est ont pu bénéficier de près de 400 000 $ en subventions.
Le Groupe Convex, une entreprise sociale de la région est l'une d'entre elles.
« Nous avons déjà bénéficié de ce fonds dans le cadre d'un projet de création d'emplois dans le domaine de l'entreprise sociale. Ça nous a permis la formation et l'amélioration des compétences de notre main-d'oeuvre. Cette subvention représente pour nous des opportunités d'actualiser des projets sur lesquels on mijote depuis longtemps, mais pour lesquels nous n'avions pas les fonds de démarrages ou encore le soutien financier », explique Caroline Arcand, la directrice générale de Groupe Convex.
L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) a également salué le renouvellement du programme destiné aux PME qui évoluent en milieu minoritaire.
« L'AFO est toujours heureuse de voir que des investissements sont faits pour soutenir la communauté franco-ontarienne dans ses projets. Nous félicitons le gouvernement du Canada pour le renouvellement de l'Initiative de développement économique et l'encourageons à poursuivre ses efforts pour soutenir le développement économique de notre communauté », a déclaré son président, Denis Vaillancourt.