Les cloches de l’église Saint-Jean-Baptiste de L’Orignal n’ont pas retenti depuis un an.

Pour que les cloches retentissent à nouveau

Il y a maintenant un an que les résidents du village de L’Orignal n’ont pas entendu sonner les cloches de l’église Saint-Jean-Baptiste. Aujourd’hui, des paroissiens unissent leurs efforts pour sauver le clocher.

Ce dernier a été mis hors d’usage à la suite d’une inspection municipale qui avait révélé une infiltration d’eau dans la structure. Pour des raisons de sécurité, la municipalité a demandé que l’oncondamne le clocher en attendant les réparations aux poutres et à la structure.

« Depuis quelque temps, on se rendait à la messe et on se demandait pourquoi les cloches ne sonnaient pas. On s’est donc renseigné auprès de la paroisse », explique Éric Drouin, président de la campagne pour sauver le clocher.

Avec sa conjointe Tammy, M. Drouin a formé un comité qui sera chargé d’organiser une campagne de collecte de fonds. « Ça va prendre des plans, des appels d’offres et l’embauche d’un ingénieur, dit-il. Ça peut évidemment être assez coûteux. »

Des évaluations doivent avoir lieu avant de préciser les coûts totaux. L’objectif du comité est d’amasser jusqu’à 50 000 $ pour financer les travaux. Des discussions ont également été entreprises auprès du diocèse, afin d’obtenir la permission d’effectuer une étude de la structure.

« Quand on commence à défaire un mur, on risque de découvrir d’autres problèmes qui risquent de coûter plus cher, explique M. Drouin. Ça nous inquiète un peu. »

Une invitation à la communauté

Le comité de sauvegarde du clocher invite la communauté de L’Orignal et tous ceux qui s’intéressent à l’avenir de l’église à participer à une assemblée publique, le 19 avril, à 19 h, en l’église Saint-Jean-Baptiste. Des représentants de la paroisse seront présents afin de faire le point sur la situation.

« On aimerait bien ça, entendre les cloches sonner à nouveau. Pour ça, on a besoin de l’aide de la communauté pour se rallier et nous aider à amasser les sous. C’est quand même un bel édifice qui a une valeur patrimoniale pour le village. »

La première église à L’Orignal remonte aux années 1830. L’actuelle église Saint-Jean-Baptiste a été érigée vers 1851.